ONF.ca, version améliorée

En 2009, le lancement d’ONF.ca allait offrir un accès en ligne sans précédent à des milliers de documentaires, de films d’animation et d’œuvres interactives de l’ONF, dans les deux langues officielles du pays. Au fil des ans, grâce à sa gamme d’applications toujours plus large, l’Office national du film a rendu ses œuvres encore plus accessibles au grand public.

En 2015, ONF.ca est en voie de devenir la première destination de vidéos sur demande (VSD) multiplateforme, où trouver les meilleurs films et documentaires d’opinion produits au Canada et à l’étranger ― tout en fournissant à la population d’ici l’accès gratuit aux films de l’ONF en ligne.

À compter du 16 avril 2015, le nouvel Espace ONF.ca comprendra deux chaînes VSD : de remarquables films indépendants canadiens présentés dans le cadre du projet de Canada Screens (les films canadiens) du First Weekend Club, et les meilleurs films de fiction et documentaires d’opinion au monde distribués par le Cinéma Excentris, partenaire de visionnage en ligne de l’ONF depuis février 2014. Au total, plus de 450 films en français et en anglais seront ajoutés dans ONF.ca cette année.

D’ici la fin de 2015, l’Espace de visionnage en ligne offrira donc aux cinéphiles près de 4000 titres, gratuitement ou dans le cadre de son offre VSD.

Le passage au numérique de l’ONF

En 2008, l’ONF a entrepris l’important passage au numérique afin de changer son mode de fonctionnement et sa manière d’interagir avec la population. Il s’est fixé des objectifs ambitieux : rendre encore plus accessible sa collection de films ― le patrimoine audiovisuel canadien; miser sur son rôle de précurseur dans le domaine cinématographique pour créer des formes novatrices de récit immersif et interactif; assurer une percée des nouveaux médias pour favoriser l’expression de points de vue canadiens dans la sphère numérique.

La vision de l’ONF en matière de récit reposait sur un élément clé : la mise sur pied de deux centres d’innovation en médias numériques de calibre mondial. C’est ainsi que le Centre de production interactive de Vancouver (en anglais) et le Centre de production interactive de Montréal (en français) ont pris naissance. Dans le but d’ouvrir sa collection de plus de 13 000 titres à l’ensemble des Canadiennes et Canadiens sur les plateformes de leur choix, l’ONF a aussi entamé un vaste projet de numérisation afin d’être reconnu dans le monde pour son leadership en numérisation et en archivage. Ce passage au numérique allait transformer de fond en comble la manière dont l’ONF travaille et collabore, faisant de l’institution un modèle pour les organismes publics à l’ère numérique.

En 2009, l’offre initiale d’ONF.ca était relativement modeste ― mais elle a permis à l’ONF de délimiter un espace pour le contenu canadien dans le paysage numérique en pleine évolution. À la suite du succès remporté par l’Espace de visionnage en ligne l’ONF s’est trouvé prêt à réagir aux nouvelles habitudes de visionnage numérique quand les utilisateurs ont adopté les plateformes mobiles et les télévisions connectées. S’inspirant de ce succès, les développeurs de l’ONF ont rapidement emboîté le pas en réalisant de plus en plus de productions interactives ― qui dépassent maintenant les 50 titres ― grâce auxquelles l’ONF a obtenu les plus hautes distinctions du monde numérique.

Une collection unique, un patrimoine audiovisuel, les histoires d’un pays

Comptant maintenant plus de 13 000 titres, la cinémathèque de l’ONF constitue un patrimoine audiovisuel pour l’ensemble de la population canadienne. Ces films racontent des moments clés de l’histoire du pays, explorent des enjeux vitaux et mettent en lumière les réalisations de Canadiennes et de Canadiens dans tous les domaines. Il s’agit d’une collection qui donne la parole à des communautés sous-représentées et permet l’expression de points de vue provenant de toutes les régions du pays. Ce fonds cinématographique unique comprend des œuvres d’artistes autochtones et de cinéastes d’origines culturelles diverses qui explorent l’identité canadienne. Ce fonds est une ressource vitale pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire; il comporte notamment des films faits par de jeunes cinéastes de la relève de partout au pays.

À mesure que le paysage des nouveaux médias continue de se transformer, l’ONF travaille à garantir que cette richesse reste accessible à toute la population canadienne, sur de nouvelles plateformes mobiles, sur de nouvelles chaînes, grâce à de nouveaux partenaires.

Chaînes VSD

La récente mouture d’ONF.ca ajoutera à la célèbre collection de l’ONF de nouvelles chaînes et du contenu inédit provenant de partenaires canadiens d’envergure tels que Cinéma Excentris et Canada Screens du First Weekend Club.

À propos d’Excentris

Fondé en 1967, le Cinéma Parallèle, opérateur du Cinéma Excentris, est un organisme à but non lucratif qui défend et fait découvrir le cinéma indépendant du Québec et du monde et encourage la relève québécoise. Le Cinéma Parallèle remercie de leur soutien le gouvernement du Canada (le Conseil des arts du Canada et Téléfilm Canada), le gouvernement du Québec (le ministère de la Culture et des Communications, le Secrétariat à la région métropolitaine, la Société de développement des entreprises culturelles du Québec et Mécénat Placements Culture), la Ville de Montréal, la Société de développement économique Ville-Marie (CLD), l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal et le Conseil des arts de Montréal, ainsi que ses trois grands partenaires privés : Provencher, Roy et associés architectes, la Fondation René Malo, et Technicolor.

À propos du First Weekend Club

Le First Weekend Club est l’entrée par excellence dans l’univers du cinéma canadien. Depuis sa fondation en 2003, l’organisme sans but lucratif a soutenu plus de 300 films formidables et d’innombrables talents. Le First Weekend Club donne aux auditoires la chance de s’informer des films à venir, de recevoir des cadeaux promotionnels exclusifs, de voir des entrevues vidéo, d’obtenir des invitations à des activités réservées aux membres, et plus encore! Le meilleur dans tout ça? L’adhésion est gratuite à firstweekendclub.ca/site12/join. Participez à notre mission de bâtir des auditoires pour les bons films canadiens.



Nouveaux titres qui s’ajoutent à ONF.ca en 2015


Documentaires indépendants sur des thèmes d’intérêt mondial

Films de fiction étrangers

Films indépendants canadiens

Films de l’ONF



Chronologie de la mise en œuvre des portails numériques et du lancement des applications de l’ONF

2009

Janvier – L’ONF lance l’Espace de visionnage en ligne ONF.ca pour donner à la population canadienne l’accès gratuit à certains de ses films sur Internet, et ce, dans les deux langues officielles du pays. L’offre initiale compte au-delà de 700 productions (films, bandes-annonces et extraits) de sa célèbre collection. En cette année inaugurale, l’ONF reçoit le Prix du meilleur portail vidéo décerné aux Prix des nouveaux médias canadiens et il est sélectionné parmi les 50 meilleurs sites Web canadiens par Canada’s Web 50 (un groupe de designers, de responsables du marketing et d’acheteurs de médias en ligne).

Octobre – L’ONF lance sa première application pour appareils mobiles, l’application ONF pour l’iPhone, grâce à laquelle la population canadienne peut voir de partout des films de l’ONF. Deux jours seulement après son lancement effectué le 21 octobre 2009, l’application se classe au troisième rang des téléchargements d’applications — devant des géants comme Facebook et Skype — et elle est téléchargée plus de 100 000 fois dans les deux mois qui suivent. Elle est sélectionnée parmi les meilleures applications 2009 par iTunes Canada et nommée Meilleure application d’utilisation de contenu 2009 par TheAppleBlog, tandis que CNET la qualifie d’« ingénieuse » allant même jusqu’à dire que c’est de « l’or en barre sur l’iPhone ». Pour le Toronto Star, il s’agit d’« un excellent exemple de savoir-faire techno et de convivialité ».

2010

Janvier – L’Espace de visionnage en ligne ONF.ca marque son premier anniversaire en offrant des films haute définition et des films 3D dans sa sélection de plus de 1400 productions en ligne. Sa première année d’existence a donné lieu à plus de 3,7 millions de visionnages.

Juin – Dans la foulée du succès remporté par l’appli pour l’iPhone, l’ONF lance sa première application pour l’iPad, permettant ainsi aux utilisateurs de choisir parmi plus de 1000 documentaires, courts métrages d’animation et bandes-annonces de l’ONF transmis en continu sur réseaux sans fil WiFi et 3G.

2011

Mars – Comme Android se classe au premier rang des plateformes d’ordiphones, l’ONF lance l’application pour Android, grâce à laquelle la population a gratuitement accès à plus de 1500 films de l’ONF. Les utilisateurs ont la possibilité de faire des recherches sur toute la collection offerte dans ONF.ca, d’explorer des chaînes thématiques, de créer des listes de favoris et de partager leurs découvertes sur Twitter et Facebook ou par courriel.

Mars – L’ONF lance sa version 2.0 de l’application pour l’iPad. Choisie Application pour l’iPad de la semaine par iTunes Canada, cette version remaniée ouvre sur plus de 2000 titres de l’ONF, offre un meilleur fonctionnement, une stabilité accrue, une fonction inédite « Regardez plus tard » et la possibilité de visionner les films sur Apple TV.

Avril – L’ONF et Research in Motion lancent l’application ONF pour PlayBook de BlackBerry pour répondre à l’engagement de l’organisme de rendre le contenu enrichi d’ONF.ca accessible à la population canadienne sur toutes les plateformes. Au moment de lancer les applications pour Android, iPad 2.0 et PlayBook, les plateformes numériques de l’ONF ont collectivement donné lieu à plus de 10 millions de visionnages.

Août – L’ONF lance sa toute première application pour télé connectée. Développée par l’ONF en partenariat avec LG, l’application de l’ONF permet d’accéder gratuitement à plus de 2000 productions de l’ONF, dans les deux langues officielles, sur la plateforme Smart TV de LG, dont la programmation est rafraîchie quotidiennement. L’appli est préinstallée sur tous les nouveaux téléviseurs et lecteurs de DVD LG au Canada, peut être installée au moyen d’un boîtier décodeur et elle est téléchargeable par les utilisateurs à l’extérieur du Canada.

2012

Janvier – Lancement du portail éducatif CAMPUS, une ressource en ligne qui offre au personnel enseignant des moyens originaux d’utiliser les films de l’ONF en classe.

2013

Janvier – Lancement de l’application Films de l’ONF pour BlackBerry 10, la plus récente application pour ordiphones créée par l’organisme.

Juin – L’ONF lance l’application L’atelier McLaren pour l’iPad, qui permet aux utilisateurs de recourir aux techniques du légendaire animateur de l’ONF pour créer leurs propres animations, puis de les partager. L’atelier McLaren a été sélectionné dans la liste des App Store Best of 2013, nommé Best in Canadian Culture aux Digi Awards 2013 et il a reçu le prix NUMIX (Prix d’excellence des médias numériques du Québec) 2014 dans la catégorie Production culturelle — Art et culture.

2014

Mars – L’ONF lance l’appli ONF StopMo Studio pour l’iPad 2. Basée sur l’application d’animation PixStop de l’ONF, qui s’est signalée aux Webby 2011, ONF StopMo Studio propose tant aux débutants qu’aux chevronnés de l’animation une riche expérience de création image par image facile à utiliser. Apple a sélectionné ONF StopMo Studio comme Editor’s Choice et l’offre dans plus de 30 pays.

Septembre – Comptant plus de 3000 titres de l’ONF, CAMPUS s’enrichit d’un nombre croissant de productions indépendantes ― plus de 280 films canadiens et étrangers ― et de fonctionnalités telles que les trousses d’apprentissage ― une façon de mieux combiner films, extraits, guides pédagogiques, articles, images, enregistrements sonores et ressources de partenaires.

2015

Avril – L’ONF lance son portail ONF.ca, élargissant son offre pour inclure des documentaires étrangers et des films indépendants canadiens, avec ses partenaires que sont le Cinéma Excentris et le First Weekend Club, ainsi que du contenu obtenu auprès de producteurs indépendants et de distributeurs de premier plan.

Décembre – D’ici la fin de 2015, l’ONF offrira près de 4000 titres en ligne, en français et en anglais, qui auront fait l’objet de plus de 60 millions de visionnages sur ONF.ca et sur les plateformes de partenaires.



Et ce n’est pas fini…

À venir :